L'Islam est la seule religion complète

penExplication du hadith sur la complétude de l'Islam par cheikh Abdarrazzaq ibn Abdalmouhsin al Badr - Qu'Allah le préserve -
flagLangue : Français
 

D'après Tariq ibn Chihab - qu'Allah l'agrée - : «Un homme parmi les juifs est venu à Omar1 - qu'Allah l'agrée – et lui dit : «Ô chef des croyants, il y a dans votre livre un verset que vous lisez, s'il serait descendu sur nous, les juifs, nous aurions certes pris ce jour comme un jour de fête.» Il dit : «Quel verset ?» Il cita : «{Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous mon bienfait et j'agrée pour vous l'Islam comme religion}2» Omar - qu'Allah l'agrée – dit : «Certes je connais le jour où il est descendu et l'endroit où il est descendu. Il est descendu sur le Messager d'Allah à Arafat le jour du vendredi.»  (Rapporté par Mouslim)

Méditez ici, un homme parmi les juifs, non musulman, disant à Omar - qu'Allah l'agrée - : «...un verset que vous lisez, s'il serait descendu sur nous, les juifs, nous aurions certes pris ce jour comme un jour de fête.»

Ceci exprime qu'ils cernaient très bien l'immense importance de ce verset et l'immense bienfait d'Allah sur la communauté musulmane par le parachèvement de la religion et l'accomplissement des bienfaits et que cela est une chose immense qu'il convient au musulman lorsqu'il récite ce noble verset {Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion et accomplit sur vous mon bienfait et j'agrée pour vous l'Islam comme religion} qu'il ressente et prenne conscience de l'immense sens qu'il signifie.

Ceux-là (les juifs) alors qu'ils étaient non musulmans ont ressenti et pris conscience de l'immense sens qu'il signifiait et ont informé que s'il serait descendu sur eux ils auraient pris ce jour comme un jour de fête pour exprimer leur joie envers ce que contient ce verset, et il incombe au musulman lorsqu'il récite ce verset qu'il ressente et prenne conscience du bienfait d'Allah {Dis : « De la grâce d'Allah et de sa miséricorde, voilà de quoi il devrait se réjouir} (sourate Younous, verset 58)

Et ceci, est ce qui est le plus immense, le parachèvement de la religion et l'accomplissement des bienfaits, il s'en réjouit et loue Allah qu'il ait fait de lui une personne de cette religion complète qu'Allah a agréé pour ces serviteurs et qu'il s'efforce à l'accomplissement parfait des œuvres et adorations et qu'il s'efforce à lutter contre le danger des innovations, passions et égarements pour lesquels Allah n'a fait descendre aucune preuve et c'est pour cela que l'imam Malik - qu'Allah lui fasse miséricorde – a déduit et compris de ce verset le rejet des innovations que certaines personnes approuvaient et trouvaient bonnes et dit dans une parole très connue de lui : « Celui qui affirme qu'il existe dans la religion de bonnes innovations a certes prétendu que Mouhammad - Paix et salut sur lui – a trahi le message car Allah dit : «{Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion et accomplit sur vous mon bienfait et j'agrée pour vous l'Islam comme religion} donc ce qui n'était pas religion du temps de Mouhammad – Paix et salut sur lui – ne fait pas partie de la religion aujourd'hui et n'en fera pas partie jusqu'à la fin des temps et il ne sied aux derniers de cette communauté que ce qui convenait aux premiers.»

Ces premiers leur état était intègre dans l'engagement et le suivi de la guidée prophétique.

Et la parole de Omar – qu'Allah l'agrée - : «Certes je connais le jour où il est descendu et l'endroit où il est descendu. Il est descendu sur le Messager d'Allah à Arafat3 le jour du vendredi.»

A la suite de ce verset, plus aucun verset concernant les règles et les jugements, ordres et interdictions ne fut descendu sur le Prophète – Paix et salut sur lui – car la religion d'Allah - Pureté à Lui - était complète donc ce verset a une importance immense, il contient la proclamation de la complétude de la religion et l'accomplissement des bienfaits d'Allah sur la communauté musulmane de Mouhammad - Paix et salut sur lui -

Il convient alors au musulman, lorsqu'il récite ce verset de ressentir et prendre conscience des bienfaits d'Allah sur lui et de la complétude de cette religion et qu'il a fait de lui une personne de cette religion complète et qu'il s'efforce à accomplir les œuvres pieuses de cette immense religion lesquelles à chaque fois qu'elles augmentent, accentuent le rapprochement d'Allah et la réussite de par Son agrément - Puissant et exalté soit-Il - 


Extrait du cours 151 daté du 17 ramadan 1442 sur l'explication du résumé du sahih Mouslim de l'imam Al Moundhiry4 par cheikh Abdarrazzaq al Badr | Traduit par l'équipe d'Al Bounyane
1Pendant le califat de Omar
2Sourate Al Ma'ida verset 3
3C'est à dire l'endroit, debout sur celui-ci
4Hadith n°2135
http://diffusion.albounyane.com/index.php/articles/coran-hadith/577-l-islam-est-la-seule-religion-complete.html

gratuit

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyane en cliquant ici !

al akhbar small

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !
Logo 80