L'importance de la révision pour l'étudiant

penTraduction d'un texte de Cheikh Soulayman ar-Rouhayli
flagLangue : Français
 
Avant de clôturer mon propos sur les moyens, pour passer ensuite aux résultats, j’aimerais attirer l’attention des frères sur un point qui reste [à développer] ; les étudiants en science religieuse doivent impérativement consacrer un temps pour la révision. L’étudiant doit se réserver un moment pour réviser ses connaissances acquises. Quant à ce que l’étudiant acquiert un savoir, puis l’oublie et n’y retourne pas, cela ne lui est guère profitable.

Il convient à l’étudiant en science religieuse de fixer un temps pour la révision, laquelle serait meilleure si elle effectuée avec un camarade. Par exemple :
Il consacre un temps pour la révision quotidienne ; chaque jour, à la fin des cours, il révise avec son camarade leurs acquis. Chacun d’entre eux cite un à un les enseignements qu’ils ont reçus.
Ensuite, il réserve un temps pour la révision hebdomadaire. Par exemple, le jour du vendredi, il se consacre un temps à la révision de ce qu’il a appris pendant la semaine.
Enfin, une révision mensuelle s’impose. L’étudiant doit consacrer une journée du mois pour la révision de ses cours, et ainsi de suite.

Les pieux prédécesseurs appelaient cela la transcription et la comparaison [des textes]. Cela prouve le grand soin qu’ils accordaient à la vérification méticuleuse du hadith. Il incombe aux étudiants en science religieuse de suivre cet exemple, et de faire en sorte que la révision soit un élément important dans leur agenda.

Parmi les enseignements bénéfiques que nous avons expérimentés et qui sont profitables à l’étudiant en science religieuse, il y a le fait de répertorier les préceptes acquis dans un index thématique mentionné sur le livre. Il y classe les enseignements et écrit par exemple : tel enseignement se trouve à telle page, tel autre enseignement se trouve à telle page et ainsi de suite. Cela est d’un apport considérable pour l’étudiant en science islamique. Il se peut qu’il ait besoin de réviser un précepte ou un sujet religieux, cela est d’autant plus facile lorsqu’il établit l’index des enseignements.

J’ai moi-même expérimenté cette technique, ainsi que d’autres que moi, et nous l’avons trouvée pertinente et vraiment bénéfique.
A titre d’exemple, nous citons le grand recueil béni de cheikh Al-Islâm Ibn Taymiyya – qu’Allâh lui fasse miséricorde – « Madjmoû‘ Al-Fatâwâ » qui recèle d’innombrables enseignements éparpillés. Lorsque j’avais besoin de revenir à ce livre, cela me prenait un temps fort considérable pour retrouver l’enseignement cherché. Ensuite, par la permission d’Allâh, j’ai indexé ces enseignements, un par un, sur chaque volume de ce recueil. Puis j’ai réuni les index des enseignements dans des volumes séparés. Ainsi, il m’est devenu facile de lire et de profiter de ce recueil, à chaque fois que j’en ai besoin. Il ne fait pas l’ombre d’un doute que cela procure un avantage considérable à l’étudiant dans son apprentissage et dans la maîtrise de son temps évitant ainsi de se perdre dans de fastidieuses recherches dans les livres déjà consultés.


Source : http://www.ajurry.com | Traduit par l'équipe d'Al Bounyane
 
gratuit

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyane en cliquant ici !

al akhbar small

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !
Logo 80