Les associations font-elles partie de la voie des salaf ?

penTraduction d'une réponse de Cheikh Zaid bin Hedi al Madkhali
clock Audio : 01min38 | flagLangue : Arabe

Télécharger l'audio

Traduction


Question : Fait-il partie de la voie des gens du salaf [NdT : premières générations de l'islam] de fonder des associations ?
 
Réponse : Pour ce qui est des associations en pays musulman, leur constitution est permise pour les intérêts religieux et mondains. Cependant, ces associations doivent être régies par des règles que l'Islam agrée et leurs buts ne doivent pas être malsains ce qui rendrait l'association nuisible à l’Islam et aux musulmans.
A l’instar de ce qu’ont fait les khawârijs ; ils ont constitué des associations [par lesquelles ils ont récolté de] l’argent dont ils se sont servis pour tuer les musulmans et les musulmanes, détruire les complexes d'affaires [Ndt : ou zones industrielles] et se révolter contre les gouverneurs.
Donc les associations sont autorisées. Mais il faut étudier leurs buts.
Si leurs buts sont louables et leurs responsables sont des gens vertueux qui cherchent le bien, alors ceci est une œuvre pieuse et un acte juste.
Tandis que si leurs buts sont mauvais et que leurs responsables sont des fauteurs de troubles et des gens s'opposant au dogme de l’Islam et aux musulmans alors il n’y a aucun bien ni dans ces associations ni dans leurs responsables.
http://diffusion.albounyane.com/index.php/articles/famille-societe/439-les-associations-font-elles-partie-de-la-voie-des-salaf.html
gratuit

Lettre d'information

Pour recevoir nos newsletters par mail, inscrivez-vous à Al Akhbar, la newsletter d'Al Bounyane en cliquant ici !

al akhbar small

Retrouvez nos autres sites

En savoir plus sur Al Bounyane ou nous aider ? Retrouvez-nous sur le web !
Logo 80